12 juin 2018

Garder les pieds sur terreb

A grand renfort de communication, le maire essaie de nous vendre ses options budgétaires pour « préparer la ville de demain » : des dépenses d’investissement qui explosent bien au-delà du raisonnable à plus de 16 millions d’Euros pour 2018  alors même que les dépenses de fonctionnement continuent d’augmenter de +3,7%, emportés par une nouvelle augmentation de la masse salariale, notamment avec des postes de chargés de mission pour mettre en œuvre des projets dont la ville n’a pas forcément besoin comme le centre... [Lire la suite]
Posté par EnvAsso à 10:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]