emag

Le Maire a fait campagne sur la nécessité de réviser le PLU pour "stopper le bétonnage". 2 ans plus tard, il a enfin présenté ses orientations lors du conseil municipal du 25 mai dernier, et elles sont sidérantes.

Pas de bouleversement des orientations générales
Ce nouveau PLU conserve les grands axes du précédent. Notre ville doit se développer mais de manière raisonnée, c’est-à-dire en préservant le caractère et le cadre de vie qui font son attractivité. Les actions en matière de développement durable et de préservation de l'environnement s'inscrivent dans la continuité.

Forte densification
Mais, en contradiction totale avec les engagements de campagne, le scenario retenu sur le plan de l’habitat, (+ 2 360 logements entre 2013 et 2030) est largement supérieur à ce que nous projetions. C'est un choix politique de forte densification qui est mis en œuvre, et toute la communication du Maire ne pourra cacher la réalité.

Fausses excuses
Pour justifier ce revirement, le Maire invoque les obligations liées au SDRIF (Schéma Directeur de la Région Ile de France). Mais le SDRIF a été voté en décembre 2013, après des années de préparation. Le candidat Dublineau savait ! De plus, le SDRIF n'oblige pas à revoir le PLU. La révision du PLU de 2013 corrigeait les problèmes identifiés de construction sur des trop petits terrains. Cette nouvelle révision est inutile, mais elle entraine la nécessité d’intégrer les nouvelles prescriptions du SDRIF.

Flou artistique
A ce stade, des secteurs à aménager sont identifiés. Mais comment seront atteints les objectifs (importants) de construction ? Quels sont les projets, la hauteur, la densité suivant les secteurs ? Quelles seront les priorités ? Tout cela aurait dû être indiqué, pour que tous les habitants aient une vision claire et précise des projets qui engagent notre ville sur de nombreuses années.

Les orientations vont être complétées par le règlement, puis soumis à enquête publique. Ce sera le moment de donner votre avis sur, nous l'espérons, des éléments plus concrets.
L'intégralité de notre position sur les orientations du PLU est disponible sur notre blog.

Nous sommes à votre écoute, n’hésitez pas à nous contacter.
Le groupe Eaubonne, notre ville : Marie-José Beaulande, Jean Aubin, Alexandra Girard, Bernard Le Dûs, Sylvie Daunesse, Gilles Thuillier, Evelyne Dutouquet-Le Brun