image004

 

Les décisions présentées lors des deux derniers conseils municipaux confirment le manque de cap et de maitrise constatés lors du vote du budget.

 

 

  • • Souscription d’un emprunt court terme de 2M€pour renflouer sa trésorerie.
  • • Financement de trois opérations d’achats de terrains par le recours à un emprunt de 3,7 M€.
  • • Non utilisation d’une recette exceptionnelle de 380 000€ pour financer en partie les achats de terrains et diminuer d’autant le besoin d’endettement de la ville. C’est 150 000€ d’intérêts supplémentaires.
  • • Renégociation d’un emprunt (emprunt structuré à faible risque) engendrant des frais financiers exorbitants de 670 000€, au regard du solde actuel (2,2 M€) et du risque réellement encouru.

Ce sont bien les Eaubonnais qui devront financer ces décisions sur de longues années !