image007

Ce n’est pas en faisant, comme à son habitude, des effets d’annonce, que le Maire règlera les modalités d’attribution des logements sociaux à Eaubonne, encore moins en faisant croire qu’il peut les réserver en priorité aux Eaubonnais.

La réalité est tout autre. La municipalité ne peut attribuer directement des logements sociaux que si elle en est propriétaire, ce qui n’est pas le cas pour la commune d’Eaubonne. Elle dispose, en réalité, d’un contingent communal ne représentant que 20% du total des logements construits par les bailleurs sociaux, et ce, en contrepartie d’une garantie d’emprunts.

Nous rappelons que le Maire et son groupe, alors dans l’opposition, ont toujours voté contre cette disposition. Aujourd’hui, le Maire se préoccupe de l’attribution de logements qui, de par ses votes, n’auraient jamais vu le jour.

Trop facile. Les critères de présélection des familles en attente d’un logement ont toujours existé et ont toujours été appliqués. Ils permettent seulement, en cas de vacance d’un logement sur les 20% communaux, de pouvoir proposer 3 candidatures à la commission d’attribution.

Et en définitive c’est cette commission, composée de représentants de la Préfecture, de la mairie, du bailleur et des associations de locataires et des familles qui attribuera le logement.

 

Monsieur le Maire, nous aussi nous sommes pour plus de transparence, surtout dans les informations que vous distillez à grand renfort de communication.