image011

 

Le Maire avait promis de ne pas densifier la ville, et tout le monde avait compris qu’aucune construction collective ne verrait le jour durant son mandat. Il a d’ailleurs fait une grande publicité de sa décision d’arrêter la dernière tranche de l’aménagement du Val Joli. Décision dommageable dont nous avons détaillé les impacts dans notre précédent journal. Aujourd’hui, virage à 180°, avec le plus grand cynisme, masqué sous le mot «réalisme».

 

Le P.L.U. révisé

La municipalité lance une révision du Plan Local d’Urbanisme. Cette révision est obligatoire, afin d’adapter le P.L.U. aux dernières lois, Grenelle II et Alur. Mais dans la longue liste des objectifs fixés, en plus de ceux obligatoires, après la préservation des secteurs pavillonnaires, on découvre la volonté de densifier le long des axes principaux de la ville. Nous participerons activement à cette révision pour qu’un véritable débat ait lieu sur l’avenir de notre ville, pour un développement maîtrisé, respectueux de l’identité d’Eaubonne.

 

Le P.L.U actuel a été approuvé par le Maire

Aujourd’hui, le  Maire  use et abuse de l’argument «c’est à cause du P.L.U. de mon prédécesseur». Ce P.L.U., il l’a approuvé, il l’a voté ! Que sera le sien ? Quelle excuse trouvera-t-il à l’abandon de ses promesses de campagne ? Quel est son véritable projet pour notre ville ?

 

Des promoteurs en liberté

Le Maire vante des projets privés auprès des riverains,  tout en se dédouanant de toute responsabilité sur leur forme. Le P.L.U. ne fait qu’ouvrir des possibilités de construction, les élus responsables doivent discuter chaque projet pour qu’il s’intègre au mieux dans l’environnement. C’est ce que l’équipe précédente avait fait par exemple rue Condorcet avec le petit immeuble du Moulin Vert, rue Jean Jaurès, ou à

image013

 l’angle du Boulevard de la république et de l’avenue Edouard Detaille avec des petites maisons de ville (projet malheureusement abandonné depuis). Nous attendons que le Maire montre enfin, la détermination et le volontarisme dont il se gargarise.

 

Un Maire reconstructeur

Le Parisien du 29 janvier 2015 nous informe qu’à Eaubonne nous avons un Maire reconstructeur !  C’est quoi ? C’est un Maire qui a adhéré à un Club créé à l’UMP pour regrouper des Maires qui, après avoir annulé en arrivant des programmes en cours, se préparent à beaucoup construire.