Au conseil municipal du 4 février dernier, il nous a été demandé de voter la charte du Conseil municipal des Aînés.

Nous nous étions étonnés, lors de la création de cette instance, que le fonctionnement n'en soit pas cadré dès le départ. Le Maire nous avait répondu que les Ainés feraient eux-mêmes leur charte de fonctionnement, et que nous devions approuver l'idée de la création. Pas satisfaits, car le conseil municipal doit s'exprimer non seulement sur les idées mais aussi sur leur mise en œuvre, nous avions malgré tout voté pour la création du Conseil des Aînés, car notre groupe est favorable à toutes les actions visant à faire participer les habitants à la vie de leur ville.

Le Maire n'a pas tenu son engagement. La charte proposée n'a pas été soumise au Conseil des Ainés.

Son contenu, bien que modifié après nos remarques en commission, témoigne d'une étrange méfiance à l'égard des participants, en particulier en instaurant un devoir de réserve.

Une instance consultative doit être largement ouverte, les membres doivent pouvoir échanger avec leurs pairs pour effectivement les représenter, les décisions revenant naturellement à la municipalité.

Pour ces deux raisons, notre groupe n'a pas voté POUR la charte du Conseil municipal des Aînés.